Quels légumes donner à un bébé de 4 mois ?

La diversification alimentaire est un moment important dans la vie des bébés.

Il faut savoir que les besoins nutritionnels sont différents pour chaque âge. Pour le nourrisson, il est recommandé de lui donner au moins 500 g de légumes par jour. Cela peut paraître énorme mais le corps du bébé se développe très rapidement et a besoin de beaucoup d’apports en vitamines et minéraux.

Les premiers aliments à introduire sont les carottes, les courgettes, les haricots verts, les petits pois, les épinards… Vous pouvez également lui proposer des fruits comme la banane ou encore la mangue. Enfin, il faut savoir qu’il n’est pas utile de donner des fruits avant 6 mois.

Quels légumes doivent être évités au 4 mois ?

Les épinards, les haricots verts, le chou blanc, les brocolis, la laitue, le maïs et les poivrons sont à éviter.

Les protéines animales sont à réduire au profit des protéines végétales qu’on trouve dans le soja, les pois chiches ou encore les lentilles. La viande rouge est à réduire au profit de viandes blanches comme le poulet ou le poisson. Les œufs sont à consommer au petit déjeuner. Au niveau des fruits et légumes, il est recommandé de privilégier les agrumes, les pommes, les bananes et les kiwis.

À quelle fréquence faut-il donner des légumes au bébé ?

Le bébé a besoin d’une alimentation équilibrée et de nutriments pour grandir et se développer. C’est pourquoi les parents doivent donner à leur bébé des légumes, des fruits et des céréales chaque jour.

Les légumes sont riches en vitamines, minéraux et fibres.

Ils contiennent également des antioxydants qui aident à protéger les cellules du corps contre les radicaux libres.

Les légumes peuvent être donnés à votre bébé dès l’âge de six mois, mais il est préférable de commencer par un peu de purée de légumes avant que votre bébé ne puisse manger tout seul.

Il est recommandé de commencer par les légumes verts feuillus comme la laitue, le chou frisé, les épinards et le brocoli. Ensuite, vous pouvez introduire des carottes, des tomates et des courgettes. Pour plus d’informations sur la nutrition infantile, consultez notre article « Comment nourrir son enfant ? »

Quel légume doit être introduit en premier

Le poireau, le chou-fleur, le brocoli, la courge, les haricots verts et les carottes. Pourquoi cette liste ? Parce qu’ils sont tous riches en vitamines et en minéraux, mais aussi parce qu’ils se mangent tous à des périodes différentes.

Le poireau est à planter au printemps ou en automne pour une récolte dès l’hiver suivant.

Les autres légumes peuvent être plantés à n’importe quelle période de l’année. Une bonne exposition au soleil est bien entendu nécessaire.

Le chou-fleur se plante au printemps ou en automne, pour une récolte avant l’hiver suivant.

Les brocolis et les choux-fleurs sont des plantes bisannuelles (à planter deux fois par an).

Les carottes, les haricots verts et les courges doivent être semés en pleine terre ou sous abri pour une récolte fin mars début avril.

Il faut savoir que les légumes sont plus sensibles aux maladies cryptogamiques (champignons) que les arbres ou les arbustes.

La présence de mousse sur le feuillage est un signe de maladie cryptogamique.

Quel est le meilleur moment de la journée pour donner des légumes au bébé

Le moment idéal pour donner des légumes à bébé est le matin, avant le petit déjeuner.

Les enfants ont un appétit plus faible que les adultes et ils digèrent mieux. Cela leur permet de laisser les légumes dans l’estomac sans qu’ils ne soient digérés.

Leur système digestif est encore immature. En revanche, il est préférable de donner des légumes cuits à bébé. Les légumes crus peuvent provoquer des ballonnements.

Les fruits et les fruits secs sont également déconseillés au bébé avant un an, car ils peuvent être difficiles à digérer pour un enfant de cet âge.

Quelle quantité de légumes faut-il donner au bébé

Vous souhaitez faire un don de légumes à votre bébé ? Il est conseillé de lui en donner au moins deux fois par jour, et d’alterner les légumes verts et les légumes-racines. Pour cela, vous pouvez préparer des purées de légumes (carottes, courgettes, etc.) ou encore des potages.

L’essentiel est d’en proposer à votre bébé régulièrement.

La diversité des goûts et des couleurs favorisera son développement.

Existe-t-il des légumes qui ne conviennent pas aux bébés

Les légumes, comme tous les aliments, peuvent être consommés par les bébés.

L’important est de garder en tête quelques règles simples : bien les laver avant de les préparer, éviter les crudités et consommer des légumes cuits.

Les fruits et les légumes sont très riches en fibres alimentaires qui facilitent le transit intestinal des bébés.

Il n’y a donc pas de contre-indication particulière à leur consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.